inventaire-kayak-lofoten-norvege

Kayak aux Lofoten : notre inventaire détaillé

Il y a bientôt un an nous voguions sur la mer de Norvège avec mon poto d’enfance Nicolas, à bord de deux fameux kayaks fins comme des oiseaux, pour un trip en autonomie qui aura duré 4 jours, dans l’Archipel des Lofoten. Avant de dire « Adios Paris ! » nos bagages ont fait l’objet d’une longue réflexion, considérant le faible volume de stockage d’un kayak, l’humidité constante, le matériel nécessaire pour se nourrir et se loger… MAIS considérant également les autres activités que nous allions pratiquer aux Lofoten, à savoir du VTT et de la randonnée. Ci-dessous tu trouveras le fruit de nos efforts : notre inventaire « ultime combo kayak-VTT-rando » testé et approuvé !

inventaire-kayak-lofoten-norvege_01

Le trio gagnant (allez, enfonçons quelques portes ouvertes)

  • un passeport en cours de validité (la Norvège ne fait pas partie de l’Union Européenne)
  • un porte-feuille rempli de couronnes norvégiennes. Les frais bancaires en Norvège étant élevés, mieux vaut changer les €uros en France
  • un smartphone chargé avec les applications de voyage qui vont bien (je te conseille d’enregistrer la carte routière sur Google Maps avant de partir, ça peut toujours être utile)

Vêtements

  • casquette (ou un bob si tu as des oreilles sensibles ou que tu aimes ce côté pécheur)
  • 1 « BUFF » (autrement dit, un tissu élastique tubulaire multifonction)
  • paire de lunettes de soleil, si possible avec des verres polarisants
  • 4 T-Shirt (en coton ou 50% coton)
  • short
  • 4 caleçons/slips et 4 paires de chaussettes (j’en gardais une paire dans mon duvet, pour garder les pieds bien au chaud)
  • haut léger à manches longues
  • veste technique, imperméable ou Poncho (mon poncho possède un caisson dorsal à fermeture éclair, qui me permet de porter un sac à dos 40L en dessous tout en restant au sec)
  • pull, polaire ou doudoune (ma doudoune possède une capuche, et le j’avais recouverte avec un spray déperlant)
  • pantalon souple pour la rando

En kayak

  • 2 sacs étanches 20L par personne
  • chaussons de plongée (conserve les pieds au chaud, et protège la combinaison intégrale que nous portions)
  • couteau de plongée (placé sur le pont du kayak. Dois pouvoir être extrait de son foureau rapidement et d’une seule main, en cas d’urgence)
  • masque de plongée (calé près du siège du kayak, au cas où l’on se retournerait loin de la côte)
  • short de bain (je le portais sous ma combinaison intégrale en kayak, avec un T-shirt, pour éviter le contact désagréable du plastique)
  • sachets ZIP alimentaires (un sachet par chaussure. Les deux sachets en tête du kayak, avant d’y mettre nos sacoches étanches)
  • thermos 1L, pour les « tea-time » sur l’eau
  • mousqueton, pour maintenir la gourde au filet du pont du kayak

En VTT / Rando

  • paire de basket de running/trail (je te conseille de faire au moins 20km avec avant de partir, pour qu’elles soient à la forme de tes pieds)
  • multi-outil VTT (un seul suffit)
  • mini pompe à vélo (une seule suffit)
  • set de rustines (un seul suffit)

Baignade, pêche

  • tuba (je n’ai pas eu à l’utiliser, les fonds marins des Lofoten ne sont pas riches en couleurs)
  • canne à pêche + Mouches (la pêche en mer est autorisée en Norvège, sans permis, même pour les étrangers)

Manger, boire

  • snacks : fruits secs, barres de céréales
  • assiette et gobelet en plastique/métal, couverts
  • sachets de nourriture lyophilisée (pour nous garantir un plat chaud quotidien)
  • thé, café, sucre, conditionnés dans des boites à couvercle vissable
  • saucisson sec
  • tire-bouchon (pour… on s’est compris !)

Cuisiner

  • désécailleur
  • mini-grille pour le BBQ
  • paire de gants Mappa (taille L pour moi. Utile pour désécailler le poisson)
  • sel, poivre, épices
  • jus de citron jaune
  • pastilles de démarrage de feu
  • 2 casseroles qui s’emboîtent, avec une anse déboitable en métal
  • éponge scratch, liquide vaisselle dans une petite bouteille de 10cl)
  • briquet

Se laver

  • petite serviette
  • anti-transpirant
  • brosse à dents
  • dentifrice commun
  • savon commun (savon de Marseille)

Dormir

  • tente double (je l’ai ré-imperméabilisé avant le départ)
  • matelas isolant (env. 30€ à Decathlon, compact et solide)
  • sac à viande (réalisé sur mesure par ma mère dans du tissu en coton. C’est le top)
  • duvet d’été (ça prend moins de place, et au pire si j’avais eu froid j’aurais porté un t-shirt en dessous)
  • masque pour les yeux récupéré dans un avion (aux Lofoten le soleil disparaissait que quelques heures par nuit)
  • lampe torche (une lampe tactique formidable, qui mérite un article à elle seule)
  • support frontal pour ma lampe torche, lui aussi réalisé par ma mère (hé oui, je te le dis, elle assures comme Q dans 007)

Matériel commun multi-activités et vie quotidienne

  • 10m de paracorde
  • crème solaire
  • trousse de secours : l’essentiel, compresses désinfectantes, compresses stériles, pansements simples, pansements résistants à l’eau, bandages, ruban adhésif,
  • mini pinces à linge
  • jeu de cartes (un jeu classique, ou carrément un Jungle Speed !)
  • bloc d’alimentation multiprises « Triplite frontal » (permet d’y brancher jusqu’à 3 appareils)
  • gros rouleau de scotch transparent

…et pour tous les jours

  • sac de rando entre 35L et 40L (plus, c’est trop. On ne les a pas emporté en kayak : 2 sacoches étanches de 20L chacun les ont remplacé)
  • gourde d’1L à 1,5L par personne
  • petit sifflet, toujours à portée de main
  • carte des Lofoten 1:100K topographique, que l’on a plastifié avec du gros scotch transparent avant de décoller pour les Lofoten
  • pince multi-fonction (type Leatherman)
  • chargeur modulable (un prise électrique avec adaptateur USB et un cable USB séparés)
  • bouquin ou une liseuse numérique (j’ai emporté mon Kindle, mais je n’ai pas eu le temps de lire. Heureusement elle ne m’a pas encombré)

Ce trip en kayak de mer aux Lofoten est une expérience inoubliable que je recommande à toutes celles et ceux qui aiment les grands espaces et qui n’ont pas peur de se mouiller. En prenant du temps de réfléchir et en réunissant un équipement adapté et peu encombrant, tu profiteras d’autant plus de cette aventure. A toi de jouer !

N’hésites pas à poser tes questions ci-dessous.
Je prendrai le temps d’y répondre.


  1. 18 mars 2017 @ 17 h 24 min Marion

    Salut !
    Merci pour tes articles qui nous ont bien donné envie d’entreprendre un petit raid en kayak !
    J’ai une question quant à la location du kayak : j’ai lu qu’il fallait montrer au loueur un certificat d’aptitude à faire du kayak sur mer. As-tu dû présenter ce genre de document au loueur stp ?
    Merci d’avance,
    Marion

    Reply

    • 22 mars 2017 @ 14 h 07 min Arnaud

      Salut Marion !

      Excellente question. Nous avons été confronté à ce même problème. On a décidé d’y aller au culot, sans certificat d’aptitude.
      L’équipe de l’agence de location de kayak a compris que nous étions sérieux et prévoyant, car nous avions :
      - listé le matériel pour 4j de kayak,
      - une carte des Lofoten plastifiée,
      - une idée précise de notre trajet.

      En plus nous étions plusieurs, avec un téléphone portable chacun. Ils ont donc décidé de nous faire confiance, et ils ont eu raison :)

      N’hésite pas si tu as d’autres questions. A+

      Reply

  2. 11 janvier 2017 @ 17 h 14 min Nicolas

    Salut!
    je compte faire le même style de voyage que vous! Et au même endroit.
    je cherche du coup un loueur de kayak, je compte autour de 25jours de kayak. Comment avez vous fait de votre côté?
    Si vous avez des infos, je suis preneur :-)
    A+
    Nico

    Reply

    • 12 janvier 2017 @ 8 h 16 min Arnaud

      Salut Nicolas :)

      Loue ton matériel avec XXLofoten, dis leur que tu viens de ma part !
      Prépare un tracé de ton itinéraire pour leur montrer, ils te conseilleront.

      Tu peux partir de Svolvaer, ou bien ils peuvent t’emmener à Henningsvaer où ils ont une base nautique.
      Ils peuvent stocker tes affaires inutilisées dans leurs locaux, mais demande leur tôt.

      Tu pars quand ? En solo ou entre potes ?

      Reply

N’hésite pas à laisser un commentaire !

Ton adresse email ne sera pas affichée.

Blog de voyage AdiosParis.fr, 2011-2017, tous droits réservés