depart-glenans

Départ pour les Glénans !

Mon vieux sac de sport, qui hibernait dans ma cave depuis un an, est prêt à reprendre du service. Veste de quart, pantalon ciré, bottes, lunettes polarisantes, couteau de pont... Demain, je pars suivre la formation "Croisière niveau 2" de l'école de voile des Glénans, en Bretagne. Deux semaines à manœuvrer un Sun Odysser 30i en équipe.

depart-glenans-1

Aujourd'hui, je suis en congé payé. C'est formidable de couper une semaine de travail avec un congé. Mais en fait, je ne reviendrai pas travailler demain. Ni la semaine prochaine. J'y retournerai dans un mois, pour boucler ma rupture conventionnelle et déjeuner avec mon... futur ancien patron. Fin de partie. Je rendrai mon arme de service et mon insigne. Et après... "Bah ouais ! Après tu fais quoi ?!". "Après" est encore trop imprécis, et pas suffisamment définitif pour en parler dès maintenant ; c'est un magnifique tableau dont nous n'arrivons pas encore à discerner le cadre...

Ce que je peux dire, c'est que notre projet n'est pas nouveau, car c'est le même projet que nous avions en créant ce blog : dire une bonne fois pour toute "Adios Paris !".

Nous quittons Paris l'année prochaine, et j'aurais l'occasion d'en reparler ici.

Du coup, cette formation à l'école des Glénans, c'est une pause "bucket list" avant de changer de vie. L'occasion de réaliser un rêve de gosse avant de partir pour de nouvelles aventures avec Delphine.

Quand j'étais en CM1, avec ma classe nous avions suivi une transatlantique en solitaire le soir à la télévision et avec les informations de la presse papier. Tous les après-midi nous faisions un point quotidien sur les performances de notre skipper favori, sa position, les problèmes qu'il avait rencontré la veille... et une estimation du nombre de jours qu'il lui restait avant de mouiller aux Antilles. C'était un simple travail de groupe, d'analyse et de réflexion, mais l'idée a fait son chemin : "Un jour, je naviguerai sur mon bateau".

Quelques (dizaines d') années plus tard, je sais que je ne veux pas posséder de voilier. Mais je souhaite - et je prévois - d'en louer occasionnellement avec des amis, pour faire des traversées ou longer les côtes d'un pays pendant une semaine ou plus.

Bon, j'y vais, il me reste quelques courses à faire avant de partir pour Concarneau. Encore quelques barres énergétiques, un bonnet en polaire, des sachets "fraîcheur" pour protéger mes vêtements, et mon sac de marin. sera enfin bouclé.

Samedi, je hisse les voiles.

A+


Tout le monde à son mot à dire... Et toi ? Oui ? Alors laisse un commentaire !

Ton adresse email ne sera pas affichée.

Blog de voyage AdiosParis.fr, 2011-2017, tous droits réservés