2015.03.27_kayak-noyade

Kayak – un noyé averti

Lorsque j'étais gamin j'ai failli mourir noyé.

En un après-midi ensoleillé d'août, nous glissions en kayak sur une rivière peu agitée avec d'autres enfants de mon âge, en colonie de vacances. Je fermais la marche derrière un moniteur. J'ai fait l'idiot - j'étais doué pour ça à l'époque - mon kayak s'est retourné, et je me suis retrouvé sous l'eau, bloqué par le courant de la rivière qui me poussait contre une parois rocheuse. J'ai vainement tout tenté pour m'extraire de mon embarcation, et j'ai vite compris que si je perdais mon sang froid, ma dernière vision resterait le fond boueux d'une rivière aux contours qui devenaient de plus en plus flous.

Alors au lieu de gaspiller le peu d'air qu'il me restait, j'ai fermé les yeux. J'ai fait le vide - pour ça aussi j'étais doué - et j'ai attendu que quelqu'un s'aperçoive de mon absence et me porte secours. La tête vers le fond de la rivière, j'ai patienté plusieurs dizaines de secondes qui m'ont d'abord parues longues, plus interminables. Proche de la noyade, mon kayak s'est tout à coup retourné : un accompagnateur m'avait sauvé. Ce jour là, je décidais de ne pas refaire de kayak avant quelques années.

Plus de dix ans ont passé, c'est le moment de tourner la page. D'un gros coup de pagaie. Depuis plus d'un mois je monte une expédition en kayak dans le cercle polaire arctique.

2015.03.27_kayak-noyade-01

J'entends déjà l'appel de l'aventure, de la pêche à la ligne, des bivouacs le long des rives. Pendant 10 jours nous vivrons en autonomie en pleine nature, à une saison où le soleil ne disparaît jamais derrière l'horizon. C'est un rêve de gosse que je suis en train réaliser, et forcément, un +1 sur ma bucket-list.

J'en parlerai plus en détail très prochainement [EDIT : voila c'est en ligne !], c'est encore trop tôt, nous n'avons même pas encore réservé nos billets d'avion.

A très vite.

Crédit photo : Hannes Grobe ; Paramount Vantage

  1. 12 avril 2015 @ 8 h 10 min Céline

    Ca, c’est ce que l’on appelle guérir le mal par le mal!
    Je suis certaine que ça fera de très belles photos.
    Par ailleurs, super chouette votre blog

    A bientot

    Reply

    • 13 avril 2015 @ 16 h 04 min Arnaud

      Salut Céline, et bienvenue !
      C’est une petite revanche que je prends contre le gamin tête en l’air que j’étais.
      J’ai pas trop de réserves concernant ce trip. Ça va bien se passer, tout est dans la préparation et le choix de l’équipe.
      Côté photos ça devrait le faire ! Cependant on ne verra pas d’aurores boréales.

      Je découvre également ton blog, tu devrais réserver le nom de domaine, il est top ce nom !

      Reply

Tout le monde à son mot à dire... Et toi ? Oui ? Alors laisse un commentaire !

Ton adresse email ne sera pas affichée.

Blog de voyage AdiosParis.fr, 2011-2017, tous droits réservés