2013.07.24_paris-honfleur-canoe-seine

Adios Paris ! Cap sur Honfleur, en canoë !

Un voyage de mille lieues commence toujours par un premier pas. Et s’il débutait plutôt par un coup de pagaie ? Dans 3 jours aux portes de Paris, mon ami Fabrice et moi-même mettrons à l’eau notre canoë et tenterons de rejoindre Honfleur en moins de8 jours.

Paris > Honfleur en canoë
370km sur la Seine
dans le sens du courant
1 canoë, 2 potes, 4 bras, 8 jours.

L’idée de ce trip en canoë commença à germer quand je suivais les pérégrinations de Kim Hafez dans son livre Nomades du Grand Nord. Il y raconte son long périple en kayak de mer : accompagné de son chien, il traversa Paris malgré la présence des bateaux-mouches, et il pagaya jusqu’à Rouen, puis jusqu’au Havre. Il traversa ensuite la Manche. Et il continua de pagayer… jusqu’à la Mer de Barents dans le cercle polaire Arctique ! Et même plus loin encore !

Nous n’irons pas aussi loin à bord du Mafaflotte – nous l’avons baptisé comme ça parce que… ça flotte ! Honfleur, c’est déjà loin, et nous ne sommes même pas encore certains d’y arriver !

Nous ne savons ni où nous allons dormir,
ni où nous prendrons nos repas

Liberté totale ! ? Freedooooooom !

Mafaflotte, long de ses 4,4m, pèse déjà 36kg à vide. Alors pour voyager « léger » sans trop de provisions, nous nous approvisionnerons dans les villes et villages qui bordent la Seine. Nous n’avons défini aucune étape. Nous improviserons. On espère passer nos soirées dans de bons restaurants à déguster des planches de fromage et de charcuterie, tout en rechargeant nos téléphones et notre appareil photo. Au pire, faute de mieux nous préparerons nos sandwiches nous-même… ou nous mangerons des tortues de Florides sur lit d’algues.

Pour dormir ? Une tente 2 places sera notre abri pour la nuit. Nous nous installerons dans des coins discrets pour ne pas être dérangés. Camping sauvage, mais responsable : nous ne laisserons aucune trace de notre passage. Le GPS intégré à nos Smartphones nous indiquera où nous en sommes.

Paris Le Havre en canoë

Préparation

Nous n’avons pas de préparation physique spécialement adaptée à la pratique du canoë. Mais nosdeux heures de sport hebdomadaires nous permettrons de parcourir une distance suffisante pour passer la première nuit loin de la banlieue parisienne. Nous avons testé Mafaflotte pendant 2 heures sur la Marne pour prendre nos repères. Tout s’est bien passé.

Départ le samedi 27 juillet à 7H

« non mais à l’eau quoi ! »

La circulation de véhicules à propulsion non-motorisés étant interdite à Paris, nous partirons de Saint Denis. Ce n’est pas la manière la plus élégante de quitter Paris, mais bon tant pis. Il nous reste encore quelques préparatifs  (location d’un camion pour le retour ? Ou un ami viendra-t-il nous chercher ?) mais le plus gros est fait.

A très vite !


Tout le monde à son mot à dire... Et toi ? Oui ? Alors laisse un commentaire !

Ton adresse email ne sera pas affichée.

Blog de voyage AdiosParis.fr, 2011-2017, tous droits réservés