vietnamiens

« Le Vietnam c’est super, mais alors les vietnamiens… »

Après plusieurs séjours au Vietnam, Kevin partage ses bons plans et ses récits de voyages sur GoodMorningVietnam.fr. Merci à lui pour cet article !

C’est la phrase que j’ai souvent entendu de la part des expatriés de longue date au Vietnam. Surprenant me direz-vous ! Le vietnamien étant connu pour son hospitalité et sa gentillesse ! Tout cela ne serait-ce qu’une façade ? C’est ce que nous allons essayer de découvrir ensemble !

Le Vietnam et les touristes

Pour sortir une telle affirmation, il me fallait des preuves, quelque chose de concret ! Etant moi-même voyageur depuis quelques temps au Vietnam, je souhaitais faire la lumière sur la vérité !

Qu’est-ce que ces expatriés entendaient par ce « mais alors les vietnamiens… » ? J’ai donc posé tout naturellement la question à un ancien expatrié qui m’avait abordé dans un restaurant (français oblige) ! Après avoir parlé du Vietnam, de la vie locale et de paysages, je lui pose la question fatidique !Que pense-t-il des vietnamiens ? Sa réponse a été foudroyante !

« Ce sont tous des arnaqueurs, ils font les beaux devant avec leur sourire et ils t’entubent une fois le dos tourné. Je ne fais confiance à aucun d’entre eux, d’ailleurs il suffit de comprendre un peu le vietnamien et de se promener dans les quartiers touristiques pour comprendre qu’ils se moquent de toi et t’insultent quand tu passes »

Ouah, ça jette un froid tout de même ! Je sentais très bien que lorsque je refusais d’acheter sa paire de lunette à un marchand ambulant, ce dernier s’en allait en baragouinant. Mais  de là à se faire insulter à chaque coin de rue tout de même…

Par contre concernant les arnaques, je suis plutôt d’accord. Elles courent les rues, il suffit d’être distrait pour payer 2 ou 3 fois le prix réel.

En gros, ne croyez jamais les « Ohhhh cheep for you my friend » ! Que les prix soient gonflés pour les touristes, c’est le jeu. Tant pis si les touristes ne savent pas négocier. Mais ce qui peut être barbant c’est la façon dont c’est fait. J’ai déjà eu un vendeur qui m’a suivi sur toute la rue pour me refiler des lunettes alors que j’en avais déjà sur le nez… et pour un prix hors norme !

Bref, à petite dose ça va, mais quand vous en êtes au 15ème de la journée, ça commence à gonfler !

Il est vrai que dans les grandes villes telles que Saigon, les arnaques pullulent ! Les touristes brassent de l’argent et tout le monde essaye d’avoir sa part du gâteau. Et forcement c’est souvent exagéré.

Mais ne serai ce pas la facilité de tous les mettre dans le même panier ?

L’honnête et l’arnaqueur

C’est un bien triste tableau que je vous dessine des vietnamiens. Si après cette article, la réputation d’arnaqueur ne leur colle pas à la peau, je ne sais plus quoi faire.
Et si je vous parlais de mon expérience ? On ne peut pas juger un peuple au travers des yeux d’un autre et surtout en se limitant à une partie de la population. Et puis, je devrais être fou de partir 2 fois par an au Vietnam pour me faire arnaquer.

Comme dans chaque pays – et oui même en France – il y aura toujours 2 côtés de la médaille : un côté carte postale et un autree plus réaliste et dure. De ce que j’ai pu observer chez les vietnamiens, c’est dans un premier temps la différence entre les générations.

Les jeunes seront les plus ouverts aux étrangers, il suffit de se promener dans un parc pour se voir aborder par tout un groupe. Curieux, ils aiment parler et apprendre auprès des touristes; la plupart du temps pour améliorer leur anglais ou leur français. C’est d’ailleurs de cette façon que je me suis fait de très bons amis qui m’ont fait découvrir Saigon.

Puis il y a les générations précédentes ou les comportements sont plus mitigés. Pour certains vous avez encore l’impression d’être un envahisseur et ils essayent de vous plumer. D’autres vont être en admiration et d’autres avec lesquels vous allez pouvoir construire des relations amicales. Ca a été le cas notamment lorsque j’ai passé un weekend dans la famille d’un ami à 4 heures de Saigon. Tout le monde voulait voir l’étranger et lui offrir du thé et à manger. J’ai eu un accueil des plus chaleureux.

Tout ça pour vous dire que si vous restez dans les quartiers touristiques vous serez la proie de vietnamiens sans scrupule, mais cela n’empêchera pas de faire de vraies rencontres. Les vietnamiens ne sont pas faciles à approcher, surement à cause de la différence de culture. Faîtes-leurs bien comprendre que vous n’êtes pas un Dollar sur patte; soit il s’en iront, soit ils vous considérerons autrement.

Le mot de la fin

J’ai volontairement pris un avis très tranché car vous allez osciller entre ces deux sensations durant votre voyage. Se faire arnaquer en toute beauté avec un sourire en façade, il y a de quoi de mettre en rogne. Cependant, les vietnamiens sont très communautaires, si vous vous embrouillez  avec quelqu’un et cela même si votre interlocuteur est en tort, vous aurez de fortes chances de vous faire lyncher verbalement par les badauds qui se seront rassemblés.

Et puis vous passerez par l’émerveillement lorsque vos nouveaux amis vous offriront un cadeau de départ et qu’ils auront peine à cacher leur tristesse de vous voir partir.

Le Vietnam est un pays aux multiples visages. Ne faîtes pas le touriste « re-lou » ou le Dollar sur patte, et on vous considérera bien différemment. Le Vietnam, comme les vietnamiens ont énormément de richesses, il suffit d’avoir les bonnes clefs pour ouvrir les bonnes portes. Et ce n’est qu’en les ouvrant que vous saurez si vous vous êtes trompé de chemin ou pas !

Crédit photo : 10b travelling


  1. 5 juin 2016 @ 20 h 48 min Fred

    Salut ! J’ai passé 11 jours à Ho chi Minh en Avril dernier et tout ce que vous racontez je l’ais ressentis… J’ai croisé des gens de façades, sourire par devant et une fois que je refusais d’acheter par exemple leur paire de lunette faisaient une tête moins aimable et me baissaient le tarif et cela m’est arrivé deux fois, mais heureusement que j’ai passé mon séjour avec une vietnamienne qui réside à HCMC sinon je me serais fais arnaquer à tout les coins de rue. Sinon pour le reste de la population, j’ai croisé des gens vraiment très sympa, notamment les jeunes qui venaient me parler et la famille de mon amie vraiment adorable, sauf le père au tout début que je ne sentais pas mais qui au final est devenu très amical. ( enfin amical mais je le sent un peu faux, peut être timide…). Il m’est arriver de sortir en ville tout seul quand mon amie travaillait et j’ai quand meme su remettre en place gentiment certains arnaqueurs. Il y a une fois ou l’on c’est fait arnaqués en revenant des Tunnels de Cu chi le bus nous à fait prendre un deuxième bus pour le retour alors que à l’allée nous en avions eu qu’un et je voyais mon amie remettre en place le vendeur de ticket et j’ai compris qu’ils asseyaient de nous la faire à l’envers. Bref, sinon dans l’ensemble c’est un très beau pays et j’y retourne en Novembre 2016 !

    Reply

  2. 18 août 2015 @ 5 h 55 min baptman3@gmail.com

    Juste à côté de mon hôtel il y a une épicerie vraiment pourrie. C’est à Saigon dans le D1 mais assez éloigné du quartier touristique. Quand j’ai demandé une bouteille d’eau, c’était 1€ au lieu de 0,30€ dans les supermarchés ‘luxueux’. Je crois que c’est l’une des pires tentatives d’arnaque que j’ai eu !
    La solution ? Leur expliquer qu’arnaquer les touristes donne une très mauvais image de leur pays.. Ca calme !

    Reply

    • 25 août 2015 @ 10 h 27 min Arnaud

      C’est clair, avec quelques mots on peut facilement retourner la situation et faire comprendre que les touristes ne sont pas (tous) des distributeurs automatiques :)

      Reply

  3. 3 mars 2015 @ 16 h 38 min Jaclyne

    *lit le début* Ouch… Aaah ! Ça fait mal !! XD
    Même si je suis vietnamienne et que je vis en France….Wouah !

    J’ignorais totalement que beaucoup de vietnamiens (ce qui vivent au Vietnam) peuvent t’être gentil de face et méchant de dos. Le pire c’est que mon père est comme ça !
    Quand il sort dehors, il fait sa tête d’idiot innocent et tout gentillet devant tout le monde mais à la maison sérieusement, il parle derrière leurs dos, les insultants et les prennent de haut
    Et c’est franchement énervant !

    Heureusement que ma mère n’est pas du tout comme lui ! Ni moi et mon frère d’ailleurs !
    Mais bon, ça dépend beaucoup de certaines personnes ! On est pas tous pareils !
    Mais j’ai encore du mal à croire que ça soit possible là-bas

    Reply

    • 4 mars 2015 @ 11 h 22 min Arnaud

      Salut Jaclyne, oui c’est possible de rencontrer de telles personnes au Vietnam, mais heureusement ils ne sont pas tous comme ça !
      Le touriste étranger est souvent perçu comme un porte-monnaie ambulant. C’est comme ça partout dans le monde, et c’est de bonne guerre.

      Mais on rencontre également des gens formidables, avec le cœur sur la main et qui nous donnent de vraies leçon d’hospitalité.

      Reply

  4. 15 décembre 2014 @ 18 h 48 min lhote nicole

    Je reviens d’un circuit au Vietnam (16 jours du sud au nord) et c’est tout à fait l’impression que j’ai eue de ce peuple d’Asie du sud est. Mes compères de voyages n’en finissent pas de dire et redire combien ils sont gentils, aimables, accueillants etc ces gens qui ont tant souffert !
    J’ai beaucoup apprécié mon séjour , le premier en Asie mais j’aurais tendance à me méfier de ces peuples obséquieux à souhait qui vous poignarderaient volontiers avec le sourire….Ceci dit, je retournerai sur ce continent un de ces jours.

    Reply

    • 19 décembre 2014 @ 18 h 41 min Arnaud

      Bonjour Nicole, effectivement au Vietnam on peut se retrouver face à toute sorte de comportement. Ils sont chez eux après tout !
      Suite à mon premier voyage je suis devenu très (trop) méfiant. Et puis je me suis calmé et j’ai réussi à prendre les pires situations à la dérision.
      Ça m’a permis d’éviter des conflits inutiles avec des vietnamiens.

      Les rabatteurs de Sapa se sont éreintés à nous faire payer 10 fois le prix d’un trajet en bus. On les a eu à l’usure, ils ont dû se sentir ridicules :)

      Reply

Tout le monde à son mot à dire... Et toi ? Oui ? Alors laisse un commentaire !

Ton adresse email ne sera pas affichée.

Blog de voyage AdiosParis.fr, 2011-2017, tous droits réservés