Jamais sans mes Horse Star !

Vous devez déjà vous demander : « Des Horse Star ? Mais qu’est-ce que c’est ?! ».
Indice : un concurrent asiatique méconnu d’Havaïanas…
Je vais de suite mettre fin à vos interrogations et vous révéler leur véritable identité ;)

La découverte des Horse Star

Il y a deux ans, Arnaud rentrait de son premier périple en Asie avec une paire de tongs très moches. Il les avait acheté pour trois fois rien (2$ la paire) dans un boui-boui local au fin fond du Cambodge.

Aujourd’hui, après deux étés parisiens et deux mois de voyage, il les porte toujours aux pieds. Elles sont à peine abimées ! J’ai rarement vu des tongs aussi résistantes !

En croisant un moine Vietnamien qui en portait, j’ai eu un déclic : c’est décidé, j’en VEUX !

A la recherche des Horse Star

Depuis le début de notre voyage, je n’ai cessé de voir des Vietnamiens puis des Laotiens avec ces tongs aux pieds. Mais impossible de mettre la main sur une paire… Les Horse Star ne sont décidemment pas pour les touristes et ne se trouvent que dans les échoppes reculées. Et c’est au marché d’Oudomxai (au nord du Laos, où convergent les axes commerciaux de la Chine et de la Thailande) que j’ai pu acheter ma première paire :)

La fiche d’identité des Horse Star

  • Particularité : très moches mais résistantes !
  • Motifs : étoiles, têtes de chevaux et fers à cheval tons sur tons – du très glamour !
  • Couleurs : rouge, bleu, ocre et vert
    Les Horse Star de couleur ocre sont très appréciées des moines bouddhistes car elles se marient merveilleusement bien avec leur toge
  • Pour qui ? : les moines, les gens des villes et des champs, les jeunes et les moins jeunes… Bref, tout les locaux ou presque… et NOUS ;)
  • Tailles : du 33 au 45 (tailles françaises)
  • Prix : entre 1$ et 2$ la paire

Où trouver une paire de tongs Horse Star ?

Au Vietnam, au Laos, au Cambodge et en Thaïlande, dans les marchés locaux principalement.

Inutile d’en chercher dans les supermarchés ou dans les boutiques touristiques : vous n’en trouverez pas là-bas (pas assez rentable ?). Vous aurez plus de chance d’en trouver dans les petits marchés non-répertoriées dans les guides de voyages, aux alentours des gares routières ou au bord des routespar exemple.

Maintenant que vous connaissez l’existence de ces tongs, profitez de votre prochain voyage en Asie du Sud-Est pour partir à la conquête des Horse Star. Elles en valent le coup !

Nb : Je tiens juste à préciser que ce n’est pas un article sponsorisé ^^


  1. 21 décembre 2014 @ 18 h 41 min manouille

    voilà cinq ans que j’en porte et je n’ai usé que deux paires dans le maquis et partout d’ailleurs.
    c’est la tong eternelle! et ce n’est pas vrai qu’elle est moche…

    Reply

    • 22 décembre 2014 @ 10 h 45 min Arnaud

      Si le fabricant des tongs Horse Star décidait de les exporter, Havaianas aurait du soucis à se faire :)
      Tiens j’ai trouvé une e-boutique de Horse Star dont le vendeur n’a rien trouvé de mieux que de pomper le texte de cet article…

      Reply

N’hésite pas à laisser un commentaire !

Ton adresse email ne sera pas affichée.

Blog de voyage AdiosParis.fr, 2011-2017, tous droits réservés