On se les ‘pelle’ au volcan Villarrica

Mettez votre crème solaire et chaussez vos crampons, je vous emmène faire l’ascension du volcan Villarrica (2847m d’altitude), le deuxième volcan le plus actif d’Amérique latine ! Et si vous êtes sages, une fois au sommet, on le redescend sur le cul !

Levé à 6h du matin, le soleil se lève à peine sur Pucon, nous nous équipons à la boutique où nous avons booké la journée. L’équipement est très complet : blouson et pantalon imperméables, gants, tour de cou en polaire, chaussures de marche, casque, crampons, piolet et une pelle pour la descente ! Pas besoin d’acheter ce matériel, la boutique vous fourni tout ; Et j’oubliais, jusqu’au lunette de soleil si vous n’en avez pas !

3, 2, 1, GO !

Après trois quart d’heures de route, nous arrivons au pied du volcan Villarrica. Nous avons le choix de prendre un télésiège (payant bien sur…) qui vous économise une heure de montée, ou marcher. Nous ne sommes pas ici pour rigoler, nous décidons donc de commencer directement l’ascension à pied !Après une heure de marche caillouteuse, nous arrivons à la fin du télésiège.  Piolet à la main, nous commençons l’ascension dans la neige et grimpons en petit groupe à la queue-leu-leu jusqu’au cratère où nous pique-niqueront.

WAHOU !

Quatre heures d’efforts et de sueur plus tard, nous apercevons le cratère du volcan Villarrica. Quel bonheur ! Il fume et une odeur de souffre vient nous chatouiller les narines. Le sommet nous offre unesplendide vue panoramique au dessus des quelques nuages cotonneux  : lacs, volcans et montagnes enneigées. Je vous laisse admirer le spectacle =)

Descente à la pelle

Il est 14h, l’heure à laquelle nous devons ABSOLUMENT redescendre le volcan. Pourquoi ? Je ne sais pas, mystère et boule de gomme… peut-être que la neige devient trop molle à cause du soleil et donc plus dangereuse lors de la descente.
Nous enfilons notre « culotte » protectrice et c’est parti pour une heure et demi de descente en pelle ! Des travées creusées par le passage des centaines de personnes qui les empruntent chaque jour, on se croirait sur un circuit de bobsleigh ! C’est marrant et très original !

Nb : En hiver vous pouvez faire la descente à ski si vous préférez !

Infos pratiques

Voici quelques infos utiles si vous décidez de faire cette ascension :

  • Agence choisie : Volcan Villarrica à Pucon
  • Prix : 35 000 Pesos (après négociation) env. 60 €

Inclus l’équipement, le transport en mini-bus et l’entrée du parc
Option télésiège : 7 000  Pesos la montée – env. 11 € !

  • Prévoir un picnic, de l’eau et des encas
  • Mettre beaucoup de crème solaire toutes les heures : le soleil tape fort !

Alors ça vous tente ?


Tout le monde à son mot à dire... Et toi ? Oui ? Alors laisse un commentaire !

Ton adresse email ne sera pas affichée.

Blog de voyage AdiosParis.fr, 2011-2017, tous droits réservés