2012.12.13_route-de-la-mort

VTT : J’ai survécu à la ‘Route de la mort’ bolivienne

Avec sa pente caillouteuse aux virages serrés et le risque constant de chuter d’une centaine de mètres, survivre au Camino de la muerte (Route de la mort bolivienne) n’était pas gagné d’avance. D’ailleurs, je n’en suis pas sorti indemne…

Avant que notre voyage à durée indéterminée ne commence, un ami m’a raconté sa descente d’une piste cyclable pas comme les autres. J’en ai retenu 2 infos importantes :

  • C’est une descente de plus de 20 kilomètres (« C’est bien ça ! On n’a pas à pédaler ! »)
  • Tous les ans des cyclistes meurent en descendant cette route (« ??!!?!!« )

Environs de La Paz, 8h30. Une journée qui commence comme une blague de comptoir : « C’est l’histoire d’un français, de trois israéliens et d’une brésilienne qui partent faire du vélo…« . Mais ce n’est pas une blague : la route de la mort est bien réelle, elle s’étend face à moi, et aujourd’hui je tente de la dévaler sans que l’histoire ne vire au drame.





Mais c’est dans un esprit serein et motivé que notre petit groupe entame la descente. Nous avalons rapidement les premiers kilomètres de route lisse et goudronnée, équipés de VTT aux suspensions hydrauliques, de protèges genoux/coudes, et de casques intégraux. Mais d’un coup, la route prend une allure moins encourageante :



La dernière fois que j’ai fait du vélo, c’était à Bagan avec Delphine. Des routes droites et goudronnées, pas de difficulté particulière. Mais là… Là c’est d’un tout autre niveau !

Mais bon, en maîtrisant son allure et en restant concentré, c’est accessible à tous les habitué(e)s de deux-roues. Le tout est de rester calme, de conserver une distance de sécurité avec les autres cyclistes, et surtout de ne pas être trop confiant.



Pour conserver une vitesse raisonnable, il suffit de jeter un coup d’œil de chaque côtés de la piste où  des croix rappellent tous les accident qui ont eu lieu. Très efficace :/

Route de la mort en Bolivie : bon à savoir

  • Les agences proposant un pack « Route de la mort » ne manquent pas à La Paz. Profitez-en pour négocier ! Le tarif proposé n’inclus pas les 25$BS (2,5€ env.) de frais d’entrée.
  • Vous aurez le choix entre des VTT équipés différemment. Je vous conseille le VTT à suspensions avant : avec le VTT double suspensions (avant et arrière) vous sentez moins le relief de la route.
  • Emportez un sac avec peu d’objets de valeur. Emmenez votre crème solaire, lunettes (ça vous évitera de vous prendre de la poussière ou des insectes dans les yeux)
  • Prévoyez un maillot de bain : à la fin de la route on vous emmène dans un hotel pour prendre une douche, piquer une tête dans la piscine et déjeuner avant de rentrer à La Paz.
  • De retour à La Paz faites quelques étirements ou votre corps le regrettera le lendemain :)


Tout le monde à son mot à dire... Et toi ? Oui ? Alors laisse un commentaire !

Ton adresse email ne sera pas affichée.

Blog de voyage AdiosParis.fr, 2011-2017, tous droits réservés