2012.11.11_perito-moreno

Glacier Perito Moreno : concert givré et whisky On the rock

Avant ce voyage, nous n’avions encore jamais vu de glacier. Aujourd’hui nous sommes face à plusieurs km² de glace et de neige à seulement 200 mètres au dessus du niveau de la mer, et qui dérivent d’un mètre chaque jour de l’année.

Le guide argentin qui nous accompagne :

Buéno. Vous voyez cet insecte en photo sur ce panneau ?
- Hum… Oui ?
- Lorsque nous marcherons sur le glacier, c’est la pire bestiole que vous puissiez croiser. Elle aime se glisser dans les pantalons, et au contact de la peau elle vomit une substance noire qui vous tétanise en moins de 10 secondes. C’est très intéressant à regarder.
- [Regards inquiets]
- Non je plaisante bien sûr. C’est juste un insecte ordinaire. Buéno. C’est parti !


Avant de nous retrouver au pied du glacier Moreno avec des crampons fixés aux chaussures, nous l’avons longuement observé depuis la rive opposée du lac.

En y prêtant l’oreille quelques secondes on assistait à un concert givré : des craquements sourds et des grincements aigus brisaient le silence, ainsi que des « ploufs » lorsque des « glaçons » de +200 kilos secouaient l’eau du lac après s’être détachés du glacier.

Le top du top – des photographes attendaient patiemment d’immortaliser ces instants, le nez collé à l’appareil photo – c’est lorsqu’un pan entier du glacier se dérobait.









Mais revenons à nos moutons crampons et aux consignes de sécurité du guide :

BuénoGardez toujours vos pieds écartés quand vous êtes à l’arrêt. Dans les descentes, restez droits, ne vous penchez jamais en avant. Le monde est ainsi fait que lorsqu’un touriste tombe, il emporte souvent d’autres touristes avec lui. Et s’ils tombent, ils… ?
- ils… meurent ?
- Exactement ! Et dans d’atroces souffrances ! Et comme un touriste mort ne donne pas de pourboire à la fin, faites très attention à vous !









A la fin de cette balade, surprise ! Comme il fait froid, les guides ont prévu un apéritif avec du whisky « on the rock » noyé dans quelques morceaux du glacier. Salute ! Cette journée est passée très vite, et c’est déjà l’heure de rentrer.


Nous rejoignons l’autocar en jetant de nombreux regards en arrière. C’est décidé : un jour nous remettrons des crampons, pour apprendre à escalader un glacier !

Infos pratiques

  • Prix : 100€/pers environ (transport inclus) + entrée du parc 17€/pers
  • Emportez votre déjeuner. Notez que les hôtels/hostels de El Calafate proposent des « Lunch Box » à 10€
  • Des paires de gants sont disponibles gratuitement au pied du glacier
  • Pensez à l’écran total et aux lunettes de soleil : Avec toute cette neige, ça tape !

Et vous ?
Avez-vous déjà contemplé un glacier ? Les vendeurs de glaces ne comptent pas hein ;)


Tout le monde à son mot à dire... Et toi ? Oui ? Alors laisse un commentaire !

Ton adresse email ne sera pas affichée.

Blog de voyage AdiosParis.fr, 2011-2017, tous droits réservés